Ordre des Chevaliers du Dragon Index du Forum
 
 
 
Ordre des Chevaliers du Dragon Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

l'origine de la CDD

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre des Chevaliers du Dragon Index du Forum -> Externes -> Histoire et news -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
fire alchemist
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2008
Messages: 2 105
Localisation: terre

MessagePosté le: Dim 30 Nov - 22:26 (2008)    Sujet du message: l'origine de la CDD Répondre en citant


Le soleil se couche à l'horizon, du poste de garde je vois les ruines de notre civilisation détruite par des luttes fratricides. Guerres robotisées, détruisant tout, toute parcelle de vie. Une pluie de feu s'abattant sur nos villes, et nos villages, rien n'a résisté. Guerre tournant à l'horreur lorsque des peuples à la technologie moins avancée eurent l'idée d'invoquer des
puissances démoniaques, mêlant des monstres de l'au-delà aux monstres cybernétiques.

Lorsqu'ils eurent l'idée géniale qui les conduisit à la victoire, de faire revivre les cadavres humains jonchant les champs de bataille… Victoire ! …. Victoire ? … Mais est-ce
une victoire ? … Ces monstres, privé d'intelligences, même artificielle, furent programmés pour tuer. Allaient-ils s'arrêter une fois l'ennemi vaincu ? Retourner dans le sommeil qu'ils n'auraient jamais dû quitter ? Le peu préservé des cybernautes guerriers fut détruit par ces êtres démoniaques, rien ne leur a résisté. Ils semèrent la désolation sur nos civilisations, aucun peuple ne fut à l'abri.

Le vent se lève soulevant des tourbillons de poussière chaudes et brulantes. La nuit est tombée, quelques lueurs rougeoient encore dans le lointain, colorant tel des flammes, les ruines au-delà de notre bunker. Notre bunker un des derniers qui résiste encore à
l'horreur des troupes damnées. Un bunker ? Plus que cela… Une ville un reste de population
réfugiée dans ce bastion tenu par notre ordre. Un ordre dont les origines remontent loin dans le passé, à l'époque des chevaliers et des dragons, un ordre qui s'est donné la mission de protéger les miettes de nos civilisations.

Notre bunker va tomber, mais ils ne nous trouveront pas. Dans quelques heures nous serons loin, là haut dans ciel, dans l'espace intersidéral. Nous quittons cette terre devenue inhospitalière, devenue impossible à vivre. Nos partons à la recherche d'une planète, d'une nouvelle terre, où nous pourrons rebâtir une civilisation.

Des formes bougent dans le lointain, nos ennemis rassemblent leurs troupes, l'attaque est imminente. Il est temps ! Partons ! Partons vite !



Extrait du premier livre des chroniques intersidérales.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Les hommes avançaient hagards vers leur salut, les derniers vaisseaux qui restaient. Un semblant d'ordre régnait, mais la peur était pesante, chaque hommes le transpirait. D'un coup, des salves, l'attaque est lancée. Nos soldats, la dernière garde, les forces de
l'ordre du dragon, ne tiendrons pas longtemps, "viteeeeee à bord" cria notre guide. Une indescriptible panique gagna les survivants, les familles était séparées, les affaires brisées, des pleurs d'enfants... tous voulaient survivre.

Au loin le fracas des armes, les cris des hommes s'entretuant se rapproche.

Au bout de quelques temps, tous les survivants étaient à bord, ne manquait que les derniers
hommes au combat qui devrait rejoindre la flotte plus tard.

"Décollage" !!

Nous partons, quittons cette planète maudite. En quelques seconde nous voila dans l'espace, ce que nous voyons nous remplis d'effroi. La terre n'est que feu, explosion, le chaos est le maître. Au sol certain de nos vaisseaux sont détruit avant le décollage, ces monstres les dévorent vivants.

La nuit c'est installée à tout jamais sur notre monde, la fin est proche.

Les forces de l'ordre du Dragon nous rejoignent quelques heures plus tard. Notre guide nous demande de regarder une dernière fois notre planète. Un grand flash, une énorme explosion embrase le ciel de notre ancienne capitale, notre monde n'est plus.




Extrait du second livre des chroniques intersidérales.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------




Cela faisait maintenant plusieurs génération que nous voguions dans l'immensité de l'espace. Notre fuite n'est qu'un vague souvenir appris dans des salles de classe à la chaleur toute métallique de nos vaisseaux.

Je me présente "capitaine de vaisseaux dreck". Je suis à bord du vaisseaux hope, et j'ai l'honneur de diriger la garde de l'ordre du dragon aux cotés de notre commandant et guide "le maître de l'ordre du dragon" il nous guide à travers l'immensité, sans but précis croyait on, mais lui savait ou on allait.

"ou allons nous ?" tout n'est que froideur, vide. Nos sang ce glace en regardant cette immensité désertique. Nous pensions être seul, errant pour l'éternité à la recherche d'un havre de paix, jusqu'au jour où !!

"maître !! nos avant postes nous signale des débris venant d'une flotte détruite. Nous ne sommes pas seul !."

"Capitaine, prenez une patrouille et fouillez ce champs de débris"

Après 2 heures de navigation nous arrivâmes sur place. Tout n'était que désolation, un désastre immense a dû arriver. Nous avons fouillé la zone en espérant trouver des survivants, mais nous ne trouvâmes que la mort. Je décidais de faire partir la patrouille lorsque nos
radars détectèrent une flotte arrivant droit sur nous. Nous nous sommes caché sur une lune à proximité et nous vîmes une flotte énorme, plus de 10 000 vaisseaux. Elle passa si près de nous que nous avons eu peur d'être détecté.

Lors de mon retour je fis mon rapport à notre maître.

" Mmm, ils sont plus près que je ne pensais"

"Qui maître ?"

" Nous arrivons dans un système dominé par une race de guerriers belliqueux et despotiques. Leur frontière s'est considérablement agrandie, mais nous devons passer par ce système."

Nous nous mirent en orbite autour d'une planète, dans l'espoir d'y déposer une petite colonie avant de continuer notre périple.

Une Semaine après l'installation, notre guide nous demanda de préparer notre départ.

"Je veux que tout soit près pour partir dans 2 jours capitaine"

"à vos ordres"

Tous les hommes ce mirent au travail, notre colonie au sol ce développa grâce à l'opiniâtreté de nos colons. Peu avant le départ nos radars détectèrent une flotte.

"maître une flotte arrive droit sur nous, que faisons nous"

"il est trop tard pour partir, tous le monde à son poste de combat"

La bataille fut rapide mais violente, l'ennemi fut détruit.

"maître qui étais ce ?"

" maintenant !! nos ennemis. Ce système dorénavant sait que nous sommes la, et il devront en tenir compte"



extrait du journal du Capitaine Dreck
_________________
j'ai bon caractère, mais le glaive vengeur et le bras séculier. L'aigle va fondre sur la vieille buse.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Nov - 22:26 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre des Chevaliers du Dragon Index du Forum -> Externes -> Histoire et news -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com