Ordre des Chevaliers du Dragon Index du Forum
 
 
 
Ordre des Chevaliers du Dragon Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La Suisse vue par les Suisse et même par les Français

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre des Chevaliers du Dragon Index du Forum -> Externes -> Discutions -> Taverne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ArchiDruide
Grand Maître de l'Ordre
Grand Maître de l'Ordre

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1 814

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 03:53 (2015)    Sujet du message: La Suisse vue par les Suisse et même par les Français Répondre en citant

N'hésitez pas à commenter ou à réagir.










Bah oui la Suisse est un pays de tradition et son armée de milice existe depuis sa fondation. Car c'est une milice c'est à dire que chaque suisse bien portant physiquement et mentalement doit faire son service. Il aura en premier l'école de recrue qui durera quelque mois, puis il aura deux semaine chaque année jusqu'à 55 ans. Ceux qui n'en font pas partie doivent faire de la protection civile qui est la protection des civils en cas de guerre, c'est à dire s'occuper de les reloger, de gérer les abri antiatomiques qui existent dans chaque commune, chaque résident déclaré a une place prévue dans un abri. Parfois ces abris civils sont très simple et ne contiennent que de quoi se loger et vivre tant mal que bien, mais parfois il y a des hôpitaux entiers, parfois ils sont destinés aux archives administratives. Les abris militaires ne sont pas moins impressionnant au contraire.







Bon j'ai jamais compris pourquoi ils sont mort de rire en parlant d'Adolf Ogi qui a été un de nos très bons conseillers fédéraux (il y en a eu des très mauvais après). Sinon le reportage date un peu et plusieurs lieux qui ont été montré ont été déclassé depuis, c'est probablement pour ça qu'il y ont eu accès, d'ailleurs les armes qui s'y trouvent sont pas de première fraîcheur, certain sont devenu des musées, d'autres des hôtels, voir même des académies de police intercantonales. 


Voilà une partie de l'armée Suisse qu'on voit sans arrêt et dont on oublie qu'elle est Suisse. A noter qu'il n'y a aucune obligation à rejoindre la garde suisse, ni les grenadiers que j'ai mis juste après et qui sont les seuls professionnels toujours sur le pied de guerre qui constituent les troupes d'interventions spéciales, pas d'obligation non plus à rejoindre les casques bleu, car malgré sa neutralité la Suisse est membre de l'ONU. A noter que comme chaque suisse possède chez lui son équipement complet, armes comprises, on estime qu'il faudrait pas plus de deux heures en cas de conflit pour que l'armée soit entièrement sur pied de guerre. Car en plus de l'équipement chacun sait exactement où il doit se rendre en cas d'alerte. L'alerte est donnée par radio-TV mais aussi par une sonorité spéciales des sirènes qui se trouvent partout dans les villes et villages. Les membres de la protection civiles s'occuperaient immédiatement de gérer la population et de prévoir en cas d’imminence de bombardement les abris à rejoindre. 








Voilà les grenadiers ...








Je précise quand même que la vidéo suivante a été mise en scène c'est un film de propagande, mais bon il est bien fait et ils ont utilisé des ressources réelles.





Parlons un peu des avions quand même, d'autant plus qu'il nous cassent les oreilles, j'habite à coté d'un aéroport militaire et civil.





Pour terminer avec l'armée et ce genre de choses, j'ai un peu insisté car c'est une des grosses institutions suisse, c'est aussi celle qui coûte le plus cher. La Suisss étant une fédération d'états au même titre que les USA ou le Canada, n'a pas beaucoup d'institutions fédérales, l'armée est l'une d'elle. Il y a une petite police fédérale qui ne sont que des enquêteur et qu'on a l'habitude de nommer "la secrète", sinon la gendarmerie est une institution cantonale donc elle ne se mêle pas de ce qui se passe dans le canton voisin. Il y a encore des polices communales, mais qui sont réellement des polices qui ont les même droits que la gendarmerie, c'est les premiers qu'on appelle. La seule police fédérale active est la police militaire et l'armée en général qui se charges par exemple de la protection des ambassades, en gros ils remplacent les CRS français. Il existe aussi des service de contre espionnage, des services spéciaux en cas de guerres spécialisé dans les sabotages et opérations discrètes, mais on en entend jamais parler, ils sont très discret justement.


La Suisse dès sa création en 1291 a eu une armée reconnue et recherchée comme mercenaire, on oublie que les soldats qui tenaient la bastille et les invalides à Paris en 1789 étaient des mercenaires suisses, les français avaient mis les voiles depuis longtemps. Après la Suisse a été annexée par la France, qui a tenté de mettre en place une république qui n'a jamais fonctionné. Nous sommes trop différent pour nous entendre. Napoléon l'a compris et a mis en place la fédération, qui a fonctionné, malgré quelques petites guerres civiles et religieuses comme la guerre du Sonderbund. Finalement la Suisse a été reconnue dans ses frontières actuelles au concile de Vienne, à condition qu'elle reste neutre et qu'elle ne cherche pas à s'agrandir. Le premier gouvernement suisse avait un parti unique, le droit au référendum qui existe encore a été mis en place pour permettre à l'opposition de se faire entendre. Progressivement les autres partit ont fait leur entrée mais le référendum est resté. Nous n'avons pas de président, en réalité c'est un titre honorifique que prennent les conseillers fédéraux à tour de rôle. La Suisse est gouvernée par les conseillers fédéraux qui remplacent les ministres, sauf qu'il sont pas dépendant d'un président mais qu'il sont élus. Le peuple n'élit pas son gouvernement, mais seulement des sénateurs qui eux vont élire les conseillers fédéraux. C'est le principe des grands électeurs américains.


Les cantons qui sont donc des états ont un gouvernement propre qui parfois est une république, par exemple Genève est une république, chaque canton a aussi une religion officielle, Genève c'est le calvinisme (logique Calvin était genevois), le Valais c'est le catholicisme, en gros les canton industrialisé sont plutôt protestant, les ruraux plutôt catholiques mais il y a des exception. Mais il y a une totalement liberté du culte, et depuis la guerre du Sonderbund, il est interdit de réserver des espaces dans les cimetière pour une religion particulière, tout le monde est égal dans la mort (ce qui ne plait pas du tout aux juifs et aux musulmans).








 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Mar - 03:53 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ArchiDruide
Grand Maître de l'Ordre
Grand Maître de l'Ordre

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1 814

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 05:12 (2015)    Sujet du message: La Suisse vue par les Suisse et même par les Français Répondre en citant

Bon parlons un peu de nos langues ... 





Voilà pour les quatre officielles, à coté il faut compter des centaines voir des milliers de dialectes régionaux qui sont souvent se limitent à une commune ou à un village...


Pendant qu'on est dans les cartes voici celle des cantons :





et une du relief :




Revenir en haut
ArchiDruide
Grand Maître de l'Ordre
Grand Maître de l'Ordre

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1 814

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 05:47 (2015)    Sujet du message: La Suisse vue par les Suisse et même par les Français Répondre en citant

Maintenant que voua avez compris que c'est tout sauf plat chez nous  Mort de Rire


Voilà un exemple de langues locales...


Le Ranz des Vaches est plus ou moins considéré comme un second hymne national, il est chanté en patois gruyérien (si si c'est bien des fromages dans la carriole, des gruyères). Cette version est reconnue comme une des meilleures, elle a été chantée lors de la fête des vignerons de 1977 à Vevey c'est une fête qui a lieu en gros tous les vingts ans.





Voilà du patois évolènard en théorie on est dans une région francophone...





Mais Evolène c'est aussi la Tchägättä (oulà je suis pas sur de l’orthographe) ...


 


Quand à la région... c'est une des vallées latérales du Valais, juste au sud de Sion.





Et Sion ? La capitale du Valais, où se trouve le gouvernement Valaisan, mais aussi l'évêché avec un évêque résident, mais aussi une basilique fortifiée qui contient le plus ancien orgue jouable au monde, un école d'ingénieur et bientôt une succursale de l'EPFL pour tout ce qui concernera l'agro-alimentaire, car le Valais produit tout ce qui se boit et qui est alcoolisé,  compris une copie du calvados, le calvalais et une copie du whisky, le swissky, sans compter le fromage à raclette aop et beaucoup d'autres choses... (c'est aussi là où j'habite   )





 


Revenir en haut
ArchiDruide
Grand Maître de l'Ordre
Grand Maître de l'Ordre

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1 814

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 06:31 (2015)    Sujet du message: La Suisse vue par les Suisse et même par les Français Répondre en citant

Alors bon l'EPFL ? Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, c'est donc une institution fédérale, il y en a que deux en Suisse l'autre se trouve à Zurich. Le niveau est largement supérieur aux écoles d'ingénieurs. Les deux font partie des meilleures hautes écoles du monde. Et on y entre avec l'équivalent suisse du bac, pas de concours d'entrée.








Quelques mots de la ville où se trouve cette école, Lausanne (j'y suis né et j'y ai encore passablement de famille proche)





en hivers c'est moins idyllique... je me souviens avoir dû me mettre sur le derrière et me laisser glisser pour descendre une rue gelée ...  Mort de Rire





Bon c'était exceptionnel ... le phénomène a eu lieu sur tout le tour du lac, basse température et grosses vagues. Le lac Léman peut pas geler, il est trop grand en volume d'eau, il y a des fosses à 300 mètre.


Je vais m'arrêter là je crois, il y a déjà pas mal à visionner  zen








 


Revenir en haut
Henrixix
Maitres
Maitres

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2015
Messages: 4
Localisation: Wassy

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 12:19 (2015)    Sujet du message: La Suisse vue par les Suisse et même par les Français Répondre en citant

J'ai beaucoup trop de chose a dire XD :
-Premièrement, personne n'a intéré à s'attaquer à la Suisse
-Deuxièmement, votre second hymne national est très beau et je me demande qu'est ce que ça veut dire en français Smile
-Ensuite le patois est très intéréssant (pour moi j'ai rien compris)
-La Tägätthä à l'aire vraiment d'être génial comme fête
-La capital du Valais, Sion est superbe et magnifique on dirai que la ville c'est incruster dans les montagnes Very Happy
-Votre école polytechnique,comment dire... Il vous reste de la place svp il y a quelqu'un en France qui est intéréssé XD
-La Lausanne est une très belle ville également, votre communauté est toujours impréssionante
-Et pour finir, je te remercie d'avoir poster tout ceci pour présenter ton pays. Il a beau être sois disant petit, il reste fort, fière et tiendra encore longtemps Smile


Vive la Suisse, vive les vaches et vive les chevaliers du dragon Smile
  
_________________
Si on me cherche ben je suis pas très loin Very Happy


Revenir en haut
Skype
ArchiDruide
Grand Maître de l'Ordre
Grand Maître de l'Ordre

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1 814

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 16:25 (2015)    Sujet du message: La Suisse vue par les Suisse et même par les Français Répondre en citant

Je vais chercher le texte de Liauba, disons que c'est un peu un signe de ralliement pour les suisses ... mais je crois qu'à part les gruyériens personne ne connait la signification des paroles  Mort de Rire


Pour le pâtois, j'y comprend rien non plus, on a quelques termes propre au Valais ou à Vaud que je connais mais c'est tout.


pour l'armée suisse ben dans un sens c'est vrai qu'une guerre contre nous serait difficile, mais globalement la taille de notre armée est minuscule à coté de celle de nos voisins, notre avantage serait surtout la parfaite connaissance du terrain, et aussi l'impossibilité pour des chars d'assaut de pénétrer les alpes, une route est vite coupée, les défenses antichar sont pas évidentes à détruire. Une attaque aérienne par des pilotes qui n'ont jamais eu affaire à nos alpes risque également d'être difficile. L'aéroport de Sion qui est civil et militaire, est classé parmi les plus dangereux au monde (en plus la piste est un peu courte). 


J'aime beaucoup le Valais et la ville de Sion, jamais je retournerai habiter Lausanne ... déjà c'est trop humide pour moi.


Pour tes études, il faut te renseigner, cherche sur le web quelles sont les conditions d'admission pour les élèves étranger, il y a en a beaucoup donc c'est possible. Garde quand même à l'idée qu'il te faudra loger, et que Lausanne est une ville très chère, je dis pas que c'est impossible, mais il faut y penser, un de mes neveux qui vient de s'installer avec sa copine dans un studio travaille tous les jours où il a pas cours pour arriver à s'en sortir, son amie aussi et en plus ils font les mêmes études...  


L'EPFL va ouvrir un campus à Sion dans les prochaines années pour tout ce qui touche l'agro-alimentaire, si tu te destines dans cette voie, Sion est nettement moins cher ... mais bon il faudrait attendre quelques années, là ils viennent de choisir les plans... savoir combien de temps ça va mettre c'est très difficile à dire surtout en Valais.


et pour la tcha...machin... j'ai trouvé : Tschäggättä


en fait c'est plus haut-valais que valais central, je sais pas si la tradition est très ancienne à Evolène.


Voilà celle du Haut-Valais :





Une autre tradition valaisanne :





A noter que les vaches de la race d'hérens, tu les mets dans un champs et naturellement elles vont se battre pour déterminer la chef de troupeau, il y a rien d'artificiel, simplement le peuple des montagnes en a fait un spectacle et une occasion de se rencontrer.


Et pendant qu'on parle du Valais voilà quelques petites choses en vrac...









Les bedjoui, les habitants d'Isérable, pendant très longtemps il y avait pas du tout de route, le seul moyen de transport avec la plaine c'était le téléphérique et c'est encore la cas pour beaucoup d'autres villages et hameaux valaisans. 











Voilà tu as l'essentiel du Valais, bon j'ai mis de coté les industries chimiques... 


et finissons en musique... c'est à Saillon un petit village pas loin de Sion qui est le seul en Suisse a avoir conservé la totalité de ses murailles médiévales (mais pas son château), j'y ai habité quelques années, le vielleux est un de mes amis, il fabrique des vielles à roue, et il donne des cours pour apprendre à les utiliser... 







Revenir en haut
Henrixix
Maitres
Maitres

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2015
Messages: 4
Localisation: Wassy

MessagePosté le: Mer 1 Avr - 10:33 (2015)    Sujet du message: La Suisse vue par les Suisse et même par les Français Répondre en citant

C'est beau le Valais Smile
_________________
Si on me cherche ben je suis pas très loin Very Happy


Revenir en haut
Skype
ArchiDruide
Grand Maître de l'Ordre
Grand Maître de l'Ordre

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1 814

MessagePosté le: Lun 6 Avr - 20:58 (2015)    Sujet du message: La Suisse vue par les Suisse et même par les Français Répondre en citant

et le Tessin ?














Mon plaisir gamin était d'y monter à pied depuis Locarno, notre hôtel habituel était près du début du chemin.


Mais le gros problème du Tessin c'est ceci :





Voici la fameuse locomotive crocodile construite en Suisse entre 1919 et 1926 pour la ligne du Gotthard.










(Lire depuis 6:49 pour une idée sur l'ancienne ligne par pallier, c'est à dire qu'il y avait des grandes courbes sous-terraines)


Ce sont des locomotives articulées composées de deux châssis accouplés. Chaque châssis comporte deux moteurs de traction et trois essieux moteurs entraînés par une bielle motrice et des bielles d'accouplement. Une section centrale comportant le système de captage du courant, les transformateurs et la cabine de conduite repose sur les deux châssis par l'intermédiaire de crapaudines. Ces locomotives, quoique électriques, utilisent en fait le principe des bielles qui étaient à la base de traction sur les locomotives à vapeur. Par la suite, la traction des locomotives électriques se fera par des engrenages, directement sur les essieux.


Elle a été retirée de la circulation car malgré sa puissance sa vitesse de pointe était de 63 km/h. Les lignes ferroviaires ont aussi été retravaillées et sont moins en pente, voir les anciennes lignes ont été abandonnées au profit de tunnels. Mais elle permettait de tirer des gros train de marchandises sur les lignes de montagne. Les pays voisins, en ont également utilisé pour leur lignes de montagne.



Caractéristiques
  • Disposition des essieux : (1'C)(1'C)
  • Écartement : 1 435 mm
  • Longueur hors tampons : 19 240 mm
  • Empattement total : 15 840 mm
  • Empattement du bogie : 4 700 mm
  • Diamètre des roues motrices : 1 350 mm
  • Diamètre des roues porteuses : 850 mm
  • Rapport d'engrenage (transmission) : 1:3,24
  • Poids en service : 117,6 t
  • Poids adhérent : 98,7 t
  • Type et tension à la ligne de contact : 15 000 V 16 2/3 Hz
  • Genre du dispositif de commande : Stufenschalter BBC
  • Nombre de moteur de traction : 4
  • Puissance unihoraire à la jante : 2370 PS à 41 km/h
  • Effort de traction unihoraire à la jante : 15 600 kg à 41 km/h
  • Vitesse maximale en service : 65 km/h
  • Effort de démarrage maximal : 26 000 kg
  • Freins : Westinghouse
  • Constructeurs : SLM (méc.) BBC (élec.)
  • Année de construction : 1919


Ce 6/8II - no 14251-14283
  • Disposition des essieux: (1'C)(C'1)
  • Ecartement: 1 435 mm
  • Longueur hors tampons: 19 460 mm
  • Empattement total: 16 500 mm
  • Empattement du bogie: 6 700 mm
  • Diamètre des roues motrices: 1 350 mm
  • Diamètre des roues porteuses: 950 mm
  • Rapport d'engrenage (transmission): 1:4,03
  • Poids en service: 128,0 t
  • Poids adhérent: 103,9 t
  • Type et tension à la ligne de contact: 15 000 V 16 2/3 Hz
  • Genre du dispositif de commande: Stufenschalter MFO
  • Nombre de moteur de traction: 4
  • Puissance unihoraire à la jante: 2240 PS à 36 km/h (3640 PS à 45 km/h)
  • Effort de traction unihoraire à la jante: 16 800 kg (21 840 kg à 45 km/h)
  • Effort de démarrage maximal: 26 000 kg
  • Vitesse maximale en service: 65 km/h
  • Freins: Westinghouse
  • Constructeurs: SLM (méc.) MFO (élec.)
  • Année de construction: 14251-260=1920 / 261-273=1921 / 274-283=1922


Ce 6/8III - no 14301-14318
  • Disposition des essieux: (1'C)(1'C)
  • Ecartement: 1 435 mm
  • Longueur hors tampons: 20 060 mm
  • Empattement total: 17 000 mm
  • Empattement du bogie: 6 650 mm
  • Diamètre des roues motrices: 1 350 mm
  • Diamètre des roues porteuses: 950 mm
  • Rapport d'engrenage (transmission): 1:4,03
  • Poids en service: 131 t
  • Poids adhérent: 108 t
  • Type et tension à la ligne de contact: 15 000 V 16 2/3 Hz
  • Genre du dispositif de commande: Stufenschalter MFO
  • Nombre de moteur de traction: 4
  • Puissance unihoraire à la jante: 2460 PS à 35 km/h
  • Effort de traction unihoraire à la jante: 19 000 kg
  • Effort de démarrage maximal: 30 000 kg
  • Vitesse maximale en service: 65 km/h
  • Freins: Westinghouse
  • Constructeurs: SLM (mec.) MFO (elec.)
  • Année de construction: 1925-1926

La numérotation C est utilisée pour les locomotives à voie normale dont la vitesse maximum est de 60 à 65 km/h. Le e pour électrique.


Revenir en haut
Henrixix
Maitres
Maitres

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2015
Messages: 4
Localisation: Wassy

MessagePosté le: Mer 15 Avr - 10:50 (2015)    Sujet du message: La Suisse vue par les Suisse et même par les Français Répondre en citant

C'est beau aussi le Tessin Smile


Ps: tu me paye un tour de train mais à l'heure aussi (pas comme en France XD)
_________________
Si on me cherche ben je suis pas très loin Very Happy


Revenir en haut
Skype
ArchiDruide
Grand Maître de l'Ordre
Grand Maître de l'Ordre

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1 814

MessagePosté le: Jeu 16 Avr - 10:21 (2015)    Sujet du message: La Suisse vue par les Suisse et même par les Français Répondre en citant

Tu va rire, j'ai pas les moyens de prendre le train pour aller voir la famille à Lausanne tellement c'est cher, la chose serait possible si j'achetais un abonnement mi-tarif, mais comme il coûte 500 CHF (485.25 € au cours du jour) et que je prend très rarement le train bof. Cela impliquerai une autre manière de vivre, mais j'y suis pas encore préparé. En fait le billet Lausanne - Paris en TGV (il vient jusqu'à Lausanne) coûte pas beaucoup plus cher que le billet entre Lausanne et Sion.


Sinon ces locomotives ne sont plus en service, sauf pour des voyages exceptionnels, en gros une fois par année, sur des voies pas trop utilisée. Sinon il existe de nombreux trains à voie étroite dans les alpes, mais il faut aller à leur rencontre. 


Prochain chapitre on changera radicalement de région, fini les climat chauds 


Revenir en haut
ArchiDruide
Grand Maître de l'Ordre
Grand Maître de l'Ordre

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1 814

MessagePosté le: Jeu 16 Avr - 11:46 (2015)    Sujet du message: La Suisse vue par les Suisse et même par les Français Répondre en citant

On va se mettre dans l'ambiance 








C'est le costume traditionnel d'un des plus petits canton Suisse totalement enclavé dans les alpes, je me souviens même pas si j'y suis allé une fois... Il y a pas mal d'heures de route pour moi, et dans les trois cols ... 





C'est un pays où on fabrique le fromage le plus fort de Suisse et la bière la plus forte du Monde... 











C'est l'inalpe, c'est à dire les troupeau qui montent à l'alpe, aux pâturages d'altitudes.


Cela se fait toujours ainsi dans quasi tous les cantons qui ont des montagnes, se serait impossible de transporter des troupeaux entier en camion, donc c'est à pied. Les grosses cloches c'est pas pour faire du bruit pendant le trajet, elle sont indispensable au troupeau qui sera dans le pâturage.


Ce sont les reines qui vont les porter, et toutes les vaches vont suivre le bruit, cela évite que des vaches s'égarent, et accessoirement cela aide aussi le berger.


Le costume traditionnel en fait c'est l'équivalent local du costume de cow-boy  Mort de Rire





C'est aussi des comiques ... parait qu'ils ont un très grand sens de l'humour... enfin faut déjà arriver à les comprendre  N'importe quoi


 C'est un pays où les votations se font encore à main levée, ils réunissent tout ceux qui ont le droit de vote dans une grande place, et ... ils comptent !






(inutile de visionner en entier)


Là si j'ai bien compris c'est le cortège qui amène les autorités cantonales et celles des communes de l'hôtel de ville (la mairie) sur la place du vote. Les communes sont réunies derrière leur porte drapeau.


Quand on voit tout ceci, on peut se demander ce que ce pays ferait dans l'Europe, et dire que l'Europe arrive pas à comprendre que la Suisse n'a rien à y faire.


Appenzell n'est pas le seul canton qui a gardé la votation à main levée, plusieurs cantons limitrophes fonctionnent également ainsi.


Et pour terminer, je ne sais pas si les télévisions européennes ont retransmis ces pubs pour le fromage, je les trouve assez comique, mais elles reflètent bien l'humour appenzellois.























Je suis toujours mort de rire en les regardant ...





c'est peut-être moins facile à comprendre là en fait c'est un champion de lutte suisse, oui la lutte est le sport national (avec le tir sur les touristes mais chut... faut pas dire).


enfin voilà à quoi ça ressemble :





décidément on aime bien la baston en Suisse 


lol


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:01 (2018)    Sujet du message: La Suisse vue par les Suisse et même par les Français

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre des Chevaliers du Dragon Index du Forum -> Externes -> Discutions -> Taverne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com